• L’amour ne disparaît jamais

    L’amour ne disparaît jamais

    L’amour ne disparaît jamais,
    La mort n’est rien,
    Je suis seulement passé dans la pièce d’à côté,
    Je suis moi, tu es toi,
    Ce que nous étions l’un pour l’autre, nous le sommes toujours.
    ...
    Donne moi le nom que tu m’as toujours donné,
    Parles moi comme tu l’as toujours fait,
    N’emploie pas un ton différent,
    Ne prends pas un air solennel ou triste.

    Continue de rire,
    Ce qui te faisait rire, doit le rester,
    Prie, sourie, pense à moi tout simplement,
    Que mon nom soit prononcé à la maison comme il l’a toujours été,
    Sans aucune trace d’ombre.
    La vie signifie tout,
    Ce qu’elle a toujours signifiée,
    Elle est ce qu’elle a toujours été,
    Le fil n’est pas coupé.

    Pourquoi serais-je hors de tes pensées,
    Simplement parce que je suis hors de ta vie,
    Je te regarde, je t’attends, je ne suis pas loin,
    Juste de l’autre côté du chemin,
    Tu vois, tout est bien.


  • Commentaires

    1
    Mardi 5 Août 2014 à 23:13

    Bonsoir Cerise quel beau texte merci  beaucoup j'ai eu plaisir à le lire et merci de ta visite et peut etre à très bientot passe une bonne soirée bis

    2
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 05:36

    Bonjour tite Véro,

    Ce texte me touche beaucoup, j'ai perdu mon papa le 15 février cette année, et j'ai encore bien du chagrin, alors ce texte fait du bien, merci !

    bonne journée et gros bisous, amicalement.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :